lundi 6 juillet 2009

Bella Signorina

C'était pas voulu, mais c'est encore un clin d'œil à Léna et à ses photos de libellule, puisque j'ai aussi eu la chance de pouvoir en prendre une en photo. En fait oh excusez, je crois que c'est plutôt une demoiselle ;)

Il n'empêche qu'il y a des signes qui me font sourire, le jour où je réussis à la photographier, je parcours le soir, un site sur la sagesse amérindienne et le dernier article parle de la symbolique de la libellule et hier soir juste avant que je m'apprête à mettre la photo sur mon blog, je vois celles de Léna sur le sien...ahlalala j'aime ces petits instants magiques!




Et puis pour la symbolique, voilà quelques passages d'un livre sur la libellule et la médecine associée chez les amérindiens. Je vous livre les extraits qui me parlent le plus, chacun en fait ensuite ce qu'il veut ;).

"Certaines légendes racontent que la Libellule (Dragonfly en anglais) fut d'abord un Dragon et que ce Dragon avait des écailles comme la Libellule. Le Dragon était plein de sagesse et, dans son vol, il illuminait la nuit de son haleine fougueuse. Le souffle du Dragon fit naître l'art de la magie et l'illusion de la transformation. Puis, le Dragon se fit prendre au jeu. Le Coyote le leurra, lui demandant de changer de forme, et le Dragon se transforma en Libellule. En acceptant de relever ce défi pour démontrer la puissance de ses prouesses magiques, le Dragon perdit cette puissance.

La Libellule chez les amérindiens, c'est la médecine du rêve et de la façade illusoire que nous prenons pour la réalité physique. Avec ses ailes iridescentes, l'élégante nous renvoie des couleurs introuvables dans notre vie quotidienne.
Légère comme le vent, la Libellule représente la nature même des vents de changement qui soufflent des messages de sagesse et de lumière ainsi que les communications du monde de l'esprit.
La médecine de la Libellule vous invite toujours à chercher lesquelles de vos habitudes nécessitent certains changements. La Libellule vous guidera à travers les brumes de l'illusion vers la voie de la transformation.

La tristesse est un indice qui ne trompe pas: quand vous croyez que la perception des autres vaut mieux que la vôtre, votre valeur personnelle en prend un coup. Vous vous bercez d'illusions si vous imaginez que vous seriez plus heureux en adoptant leur façon de voir. Si vous refusez de suivre votre vérité personnelle, vous diminuez votre puissance. Il est grand temps que vous la rapatriez.

Suivez la Libellule jusqu'au plus profond de vous même, là où la magie est bien vivante, et abreuvez-vous de cette source de puissance. Cette force vous appartient. C'est une faculté en constante évolution qui vous permet de prendre conscience qu'au fond, c'est vous qui créez toutes ces situations."



13 commentaires:

Lena26 a dit…

Gagné, c'est bien une demoiselle puisque ses ailes se referment lorsqu'elle est posée.

Encore une coïncidence, la vie est pleine de surprises !

Renaud a dit…

Oh, tu fais de jolies photos aussi Lalwende =)
... et belle coïncidence, même si elles ne forment jamais une surprise pour moi.
Bise

Karine a dit…

Très belles symbolique et photo :)

Lalwende a dit…

Léna: Coïncidences ou autre, à chacun d'y voir son message ;)

Renaud: Merci, surprise ou pas je ne sais pas non plus, mais un petit émerveillement si :) Bisous.

Karine: Merci beaucoup ;)

esquisse a dit…

Alors dit moi Lalwende ,en etant signe chinois du Dragon,est ce que je peus m'attendre a devenir,"petite libellule"?
Superbe photos,bel espace,un souffle leger avant le coucher,bonne nuit.
"Libelle lu le" 6 juin
ESquisse
Bises

Lalwende a dit…

Esquisse , je crois que tu as déjà fais un retour dans le temps d'un mois alors tu dois pouvoir te transformer en libellule.:P
Oui parce que je crois, ou alors serait-ce encore une illusion qu'on est le 6 juillet pas le 6 juin.:P Enfin le temps n'est peut-être aussi qu'une illusion après tout ;)
Mais si le dragon que tu es se transforme en libellule, le vol ne sera plus le même, ni ta vision des choses, c'est juste à toi de voir là où tu veux que cela t'emmène :)
Bises et merci de ton passage!

NanouB973 a dit…

j'aime beaucoup le passage sur la tristesse et la perception des autres...je vois de jolies libellules un peu partout sur les blogs en ce moment c'est très plaisant...
la tienne est fort jolie


ah oui : j'aime énormément la musique celtique, bretonne, les ballades irlandaises...beau ton reportage

esquisse a dit…

Merci;Lalwende,c'est dire l'importance que je donne au temps,quand il y a du plaisir de la satisfaction,aucune mesure aucune graduation...bon la c'est vrai,je suis resté scotché sur le 6 juin,il serait temps peut etre que je ...débarque(rires),Lalwende je pense que je vais rester en dragon,je me suis fait a sa présence...
Merci ,bisous et a bientot

Lalwende a dit…

Merci Nanou! Oui le passage sur la tristesse est celui qui m'interpelle le plus aussi.;)
Et la musique celtique et la Bretagne tiens une grande place dans mon univers, contente donc si ça t'a plut.

Esquisse, tu m'as fais rire tiens.
Mais oui reste en dragon. D'ailleurs peut-être qu'un de ces 4, je ferai un article sur la symbolique du dragon un peu partout dans le monde ;)

Lena26 a dit…

"quand vous croyez que la perception des autres vaut mieux que la vôtre, votre valeur personnelle en prend un coup. Vous vous bercez d'illusions si vous imaginez que vous seriez plus heureux en adoptant leur façon de voir."

Me concernant par rapport au problème qui m'ennuie en ce moment (que sont mes "collègues" de boulot), je serais au contraire bien triste si je voyais la vie telles qu'elles la voient, si j'avais adopté leur façon de se comporter qui consiste à se plaindre de tout et à jouer les victimes. J'ai choisi d'être moi, souriante et perfectionniste, et pourtant, même en suivant ma "vérité personnelle", je suis triste de ne pas avoir la carapace suffisante qui esquiverait leur méchanceté. Le bonheur, ce n'est pas simple et j'ai parfois l'impression qu'il y a des évènements extérieurs contre lesquels on ne peut pas lutter pour faire référence à ta dernière phrase...

Bisous Lalwende

Lalwende a dit…

Pour la première partie de ton message c'est ce qui est dit, tu serais triste si tu pensais comme elles ;)

La deuxième partie c'est encore autre chose, quoique peut-être pas si éloigné, ça concerne le fait d'arriver à se protéger des remarques blessantes. Ca prend du temps, la vie est là pour nous aider à avancer. Il y a des choses que je prends toujours mal, très mal même, je le montre pas toujours et je me cache pour ravaler mes larmes, jusqu'à que... et d'autres qui m'atteignaient avant et me font sourire aujourd'hui.
On a tous notre chemin et notre apprentissage à faire. J'ai le mien sur plein de domaines.

Le bonheur à mon sens ce n'est pas un état absolu permanent qui empécherait toute tristesse et le fait d'être affecté par les autres.
Y'a plein de choses qui peuvent nous rendre triste,bien sur, faut arriver à apprendre à relativiser, à prendre du recul. Tant qu'on est en plein dedans, on vit tout à fleur de peau et c'est normal et humain.

La vie ce n'est pas tout le monde il est beau , il est gentil, soit même on ne l'est pas toujours. La vie n'est pas toujours tendre non c'est sur. Et bien sur qu'on ne contrôle pas tous les évènements extérieurs.
Mais c'est aussi comme ça qu'on se construit, en se disant qu'on ne veut pas leur ressembler et leur remarques blessantes et si débiles qu'elles soient, donnent encore plus de relief à la gentillesse, la compréhension et à la douceur des autres.

Parfois tu sais quoi je pense qu'il faut pas hésiter à les envoyer chier, désolé mais bon je le dis comme je le pense ;) A toujours être souriante elles peuvent penser que tu encaisses tout, alors que vraisemblablement c'est pas le cas, et là je parle en connaissance de cause ;)

C'est ton droit de leur renvoyer les conséquences de leurs actes au visage. T'as le droit d'exprimer ton sourire, tout autant que ton mécontentement.
Bien sur c'est moins bien vu, surtout dans nos société , et alors? Est-ce qu'elles se posent la question de la perception de leur propre comportement?
Justement exprime ta valeur personnelle.

Je sais c'est pas simple, surtout au quotidien et au travail. Mais si elles ne veulent pas comprendre, ne fais pas de leur problème le tien, car vraisemblablement à se comporter ainsi elles en ont un.

Regarde un chat, au début quand on l'embète , il dit rien, ça peut même l'amuser, puis ça commence à l'agacer, il montre la patte et quand il en a marre, il se pose pas 36000 questions il le fait comprendre et on le laisse tranquille. On gagnerait à plus laisser exprimer notre côté instinctif dans certaines situations que de toujours l'enfermer dans des carcans qui nous empèchent d'être nous.

D'accord, d'accord, parfois on m'a eu dit que j'étais sauvage, et après? Moi ça me dérange pas d'être sauvage quand je vois ce que parfois civilisé veut dire pour certains ;P Et puis ça venait de gens qui m'avaient souvent longtemps gonflée avant...
Je suis moi aussi souriante, compréhensive et blablabla, parfois trop , jusqu'à ce que les limites soient atteintes...

La cocotte minute, il y a un moment faut que la pression sorte , ou alors ça explose, mais pas toujours sur les bonnes personnes. A toi de voir ;)

En même temps bientôt le vacances non? Alors prend toi pas trop la tête non plus ;)

Bisous

Lena26 a dit…

Oh lalwende, merci pour ta réponse si complète ! Je lirai au calme. Ici je suis au boulot, dans ma bulle, j'écoute la musique pour ne pas entendre leurs sarcasmes. La méchanceté c'est facile de l'esquiver quand elle est ponctuelle, mais quand elle est régulière sur son lieu de travail où l'on passe le plus clair de sa vie, il arrive un moment où le bouclier se fendille. Tu as raison un jour je vais les envoyer chier, même si c'est pas ma philosophie, mais de toute façon c'est pas le genre de personne avec qui on peut discuter, donc il reste plus que ça, et ça va en surprendre plus d'un, à commencer par moi !

;-)

Lalwende a dit…

Surprends les et surprends toi alors ;)